Pensée du soir…

Il est 22h44, la journée a été longue, la semaine a été longue, le mois a été long. Que se passe-t-il ? Sans doute pas assez de choses stimulantes pour l’esprit. Le travail, le travail dans la maison, les tâches routinières, le manque de sommeil, le manque de liard, le manque de temps. Bref… l’est urgent de trouver des solutions pour faire bouger un peu les choses.

J’en envisage des tonnes. Mais aucune ne me semble viable. Des dizaines d’idées comme toujours mais de plus en plus de doute. L’impression profonde que plus personne ne s’intéresse à rien hormis le divertissement facile, la nourriture, la gnole et les voyages. Comment vendre un service ? Comment vendre un produit ? Comment améliorer son sort en réussissant à faire passer quelques deniers d’une poche à une autre, de manière honnête et sans pour autant devoir pomper l’dard de n’importe qui ? C’est à se demander si c’est encore possible. Mais, sans doute, est-ce moi le problème. Mes goûts doivent être trop particulier, mes attentes farfelues, mon impatience trop grande et blablabla.

Merde. C’est devenu comme un défis personnel que d’arriver à gagner quelques sous moi-même (en indépendant j’entends car je travaille pour une entreprise en journée). J’aime bien écrire des jeux, des histoires et dessiner des trucs bizarre mais je me rends bien compte que ce n’est pas cela qui fera sonner les écus avant longtemps. Que faire dès lors ? Je n’ai d’autres compétences qu’en communication, j’ai l’impression de n’intéresser personne et, j’avoue que je n’ai pas vraiment l’énergie de travailler à ma propre promotion après l’avoir fait 5 jours sur 7, 8h par jour pour le compte d’un tiers.  Même écrire ce texte me casse les couilles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *