Le jeu de rôle pour tous

Certains on entendu parler du jeu de rôle, peu s’y sont essayé, pensant, à tord, que ce n’était pas fait pour eux. Avec ces lignes, j’aimerais leur faire reconsidérer leur position et, éventuellement, leur donner envie de s’y essayer.

préjugés

Je pense que le jdr peut en rebuter certains à cause de l’image qu’il renvoie et qui n’est pas forcément au goût de tout le monde. On s’imagine souvent des types bizarres racontant des choses tout aussi étranges dans les arrières salles de boutiques pas toujours très accueillantes.

Selon mon expérience, c’est une vision assez juste mais elle est très limitative. Il n’y a pas que les quadragénaires célibataires ventrus et les matheux faméliques qui jouent aux jeux de rôles et il ne faut pas forcément aimer Star Wars et le seigneur des Anneaux pour s’y mettre.

Le message que je voudrais faire passer est le suivant : tout le monde peut faire du jdr (et devrait au moins s’y essayer une fois dans sa vie).

Pourquoi ?

Car le jeu de rôle est avant tout matière à histoire et évasion. Tout le monde aime les histoires et beaucoup de gens aiment se distraire (cinéma, littérature,…). Le jdr c’est tout cela en même temps mais en mieux. Parce que dans le jdr, le pratiquant n’est pas un simple spectateur, il prend réellement part à l’aventure.

tous les styles

Le jeu de rôle peut se pratiquer dans n’importe quel contexte, réaliste ou fantastique, ancien, moderne ou futuriste. Il a ceci d’intéressant qu’il n’a aucune limite. Il est ainsi tout à fait possible de jouer un conducteur de train dans les années 30, un contrôleur des impôts en 2089, un escargot aveugle et carnivore, un aventurier homme/girafe dans un futur post-apocalyptique, un membre de triade dans un japon 2D rose, une armée de pygmées embarquée à bords d’autos tamponneuse dans une kermesse géante, un compagnon menuisier en train d’enquêter sur une charpente aux angles étranges, un pompier doté de super pouvoir, une fermière féministe à l’époque de la Rome antique, une pièce d’échec dotée de conscience, un barbapapa inconnu aux prises avec une secte schtroumf dans un carnaval vénitien. Franchement, et même si la phrase est bateau : l’imagination est la seule limite.

pour tous

Ensuite, le jdr n’est pas réservé à une certaine catégorie de personne (âge, sexe, milieu social). Qu’est-ce qui empêche une famille de prendre part à une aventure le vendredi soir après le repas ? Une équipe de nuit de s’aventurer durant leurs pauses dans l’univers bizarre d’Alice au Pays des Merveilles, un groupe de vieillards de vivre des batailles épiques en terre celte, des enfants de partir explorer la jungle de tarzan sur des tapis volants, un couple de monter un commerce de liqueurs dans une ville proche de Constantinople aux XVIIème siècle ? Absolument rien.

abordable

Enfin, le jdr est un hobby abordable financièrement parlant. Les fans adorent acheter tout un tas de bouquins, des suppléments, une xième version d’un livre qu’ils ont déjà. Et c’est très bien car ça fait vivre le secteur et ça donne du travail à certains. Mais, je vous assure qu’avec un seul livre de règle générique et quelques dés, vous avez tout ce qu’il vous faut. Ça demande, certes plus de travail mais, pour une trentaine d’euros, vous pouvez jouer votre vie durant.

mission

Ainsi, j’aimerais d’une part aider à changer l’image du jdr afin de le rendre accessible à d’autres profils (surtout aux familles). Et, d’autre part, proposer du jdr très particulier à des profils alternatif (comme moi)…créer une niche dans la niche et dans d’autres niches. Évidemment, cette approche n’est pas neuve ni originale mais je pense que je peux y apporter quelque chose.

Comment faire ?

Écrire ce type d’articles (vulgarisation) de temps en temps, organiser des séances grand publique à l’occasion, proposer du contenu libre de droit ainsi que divers conseils sur ce site et faire le compte rendu de l’ensemble régulièrement. D’allons essayer mais tout doucement, sans aucune promesse et sans pression !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *