Archives par étiquette : Joe Abercrombie

Lectures : octobre/novembre 2017

Je n’ai pas encore été très brillant côté lecture ces deux derniers mois. En cause ? Pas mal de projets qui s’activent dans l’ombre : de l’écriture, des dessins et un peu de sculpture. On sauve toutefois les meubles avec deux bons gros pavés en cours. Brève présentation…

Mason & Dixon de Thomas Pynchon

J’ai lu une centaine de pages de ce récit qui s’annonce bien barré. L’écriture est très particulière et la narration fonctionne par mise en abîme (c’est un narrateur qui raconte l’histoire de Mason & Dixon à sa famille lors d’une veillée). Mason & Dixon sont deux astronomes envoyés en mission aux Amériques et qui ont du mal à composer avec les mœurs des autochtones (je n’en suis pas plus loin). C’est vraiment le style de Pynchon qui m’intéresse pour l’instant. Les tournures de phrases sont agréablement alambiquées, c’est plein de métaphores et de bons mots qui tâchent !

La première loi, tome 1 : Premier sang de Joe Abercrombie

Premier sang est le premier tome d’une trilogie qu’on m’a conseillé connaissant ma passion pour un certain type d’héroïque-fantasy dont je causerai bientôt. Le récit est pour l’instant composé de trois histoires dont deux commencent déjà à s’entrecroiser. C’est sombre, relativement violent, assez réaliste (ça reste de la fantasy) et c’est bien écrit. Il y est question d’un guerrier solitaire qui traîne un apprenti à moitié mort vers une forteresse où ils doivent rencontrer une sorte de mage/oracle, d’un inquisiteur édenté et boiteux, flanqué de deux hommes de mains particulièrement flippants et d’un jeune noble qui brille en société mais n’en mène pas large une arme à la main.

Certains détails donnent le ton, on n’est clairement pas dans de la fantasy classique et gnangnan. Sans être à la hauteur d’un Mark Lawrence, il y a de fortes chances que cette série soit tout de même très, très bonne.

S’en est déjà fini et je suis presque sûr que ces deux tomes me tiendront occupé jusqu’aux fêtes voir même au-delà mais j’espère que ces quelques mots inspireront l’un ou l’autre !