Archives par étiquette : Épictète

Les livres d’août 2017

De toute évidence, je suis meilleur pour dénicher des bouquins que pour les critiquer. Mais j’ai envie d’y arriver un jour. Alors, en attendant de savoir y faire, je propose un mix des deux. Au programme ; whislist, micro-critique subjective assumée, achats et les lectures en cours du mois.

Satyre littéraire (je suis en train de lire + observation d’une pathologie)

Je tiens d’un senior qu’il faut toujours lire trois livres à la foi. Aucune idée du pourquoi, car je n’ai pu en apprendre plus. Mais le fait est là : la sagesse a parlé et plaide en mon sens. Je suis un lecteur infidèle. Je ne suis pas le seul. Et j’ai bien raison, me dit-on.

Concrètement, je commence parfois un essais, interrompt ma lecture pour celle d’un roman noir tout en grignotant quelques pages de philosophie entre les deux.Cela n’arrête jamais et il est bien rare que je finisse un livre d’une traite. Au contraire de quoi, les bouquins s’entassent souvent à mon chevet (parfois jusqu’à prendre la poussière). De temps en temps, je jette une mains maladroite parmi ces corps délaissés et en repêche un au hasard pour le livrer à mes assaut de lecteur boulimique mais cours-jupons.

Continuer la lecture