SAATO

Saato
Saato est le monologue d’une créature monstrueuse ne s’exprimant que par haïku. Entité vomie par une réalité parallèle, Saato est aussi un porteur de blog nécromant et itinérant. Arme de contre-propagande pour ONG, Saato mort née, est un projet multi-média avorté faute de résonance. Voici ce qui en reste : une déclinaison belle, je l’espère, un cri d’alarme dans le néant contre les miasmes de la modernité malade et la surdité des masses.

1.
Le chaos est rose,
Maelstrom silencieux et flou,
Le ginnungagap.

Saato 0

2.
Une forme évolue,
Dans ce semblant de néant,
C’est moi, Saato.

3.
Masse noire qui divague,
Dans le bouillon primitif,
Sans laisser de trace.

4.
Que vous êtes étrange,
Lisse, frêle, rose et souriant.
Où sont vos kystes ?

5.
Regardez les miens,
Ils pullulent comme une mycose,
Déforment ma chaire.

6.
Grappe de raisins,
Viciés par la crasse qui ronge,
Boules de pus pisseux.

7.
Je m’étonne franchement.
Que vous êtes différent !
Serait-ce la norme ?

8.
Etes vous étrange ?
Ou bien est-ce moi qui le suis ?
Comment le savoir ?

9.
Là où je suis née,
Nous sommes tous couverts de kystes.
N’est-ce pas magnifique ?

10.
Etes-vous étonné ?
Etes vous surpris à ce point ?
Par tant de beauté...

11.
Parce que chez moi,
Je suis un modèle, prisé.
Une muse pour artistes.

12.
Les miasme règnent
Partout dans l’atmosphère
Et les maladies.

13.
Nombreuse, cruelles,
Elles accompagnes les enfants,
Qui grandissent ainsi.

14.
Pour finalement,
Muter intégralement,
Changer de forme.

15.
Disparaître, oui,
Transformé en un amas,
Bulbeux, nécrosé.

16.
Une tumeur géante,
Un amas de kyste blancs,
Sucs dégénérés.

17.
Plus de pensées,
Plus de réflexions du tout,
Néant, simplement.

18.
J’ai presque fini,
Ce cycle inévitable,
J’atteins un seuil.

19.
Les kystes grossissent,
Se multiplient encore,
Sur mon corps puant.

20.
N’ayez aucune crainte,
Bientôt votre race sera,
Faite à notre image.

21.
Vous faites tout pour ça.
Votre monde évolue,
Vers la crasse totale.

22.
Vous verrez sous peu,
Vos corps sains se corrompre,
Changer doucement.

23.
Vous disparaîtrez,
Transformé à tout jamais
En déchet flottant.

24.
Porteur de Kystes,
Humeur nécromante et belle
Triste néant.

 
 
 
 
 
Pour terminer, voici un article détaillant le projet initial/global et Saato au format PDF. Enfin, je vends les originaux noir et blanc. Contactez-moi si vous en voulez un !
 
jeremydemeure@hotmail.com